– 5 plantes grasses à découvrir : Crassula, Sedum, Adromischus, Gasteria et Haworthia

plante succulente en pot

Les plantes grasses, ou dites succulentes, font partie des plantes d’intérieur que nous apprécions. Peu le savent, mais ces plantes que l’on peut cultiver en intérieur, se présentent très bien en extérieur, en potée, ou en composition dans des rocailles. Très faciles d’entretien, elles gardent en elle l’eau nécessaire à leur survie, notamment dans leur milieux d’origine, souvent arides : ce qui les rend encore plus séduisantes, et devrait ravir celles et ceux qui ont tendance à négliger l’arrosage.

Avec son feuillage charnue et ses formes atypiques, la plante succulente se décline dans de nombreuses couleurs, teintes et formes. Voici un panorama rapide de variété que nous suivons tout au long de l’année avec des conseils d’entretien, en espérant qu’il vous inspire pour vos propres créations.

Adromischus

adromischus

  • Nom latin : Adromischus
  • Type de feuillage : épais, monté en épie avec des dessins sous forme de liserés blancs sur le limbe.
  • Variété et déclinaison : Alstonii, cooperi, cristatus, schuldtianus ( plus d’une trentaine de variétés recensées)
  • Couleur : vert, vert panaché, vert et rouge
  • Hauteur : 10 cm
  • Origine : Afrique du Sud
  • Facilité d’entretien : 1 arrosage hebdomadaire. Idéal pour l’intérieur tout au long de l’année. Se trouvera une place de choix en extérieur à la mi-ombre.
  • Utilisation : en pot en solitaire avec un habillage de gravier de couleur, ou dans une composition de micro-jardin.

On apprécie son originalité, ses déclinaisons de couleur et sa facilité d’entretien.

Crassula ovata

crassula ovata

  • Nom latin : Crasulla ovata
  • Nom commun : Crassula, arbre de l’amitié, arbre de la chance, plante de l’argent, arbre de Jade
  • Type de feuillage : feuillage persistant sous forme de mini arbuste. Le pourtour brunit pendant la saison estivale. Il existe des variétés à feuillage panaché. Certaines variétés on t un feuillage cylindrique ou encore lancéolé.
  • Variété et déclinaison : Lady Fingers, Minima, Obliqua variegata…
  • Couleur : vert, vert panaché.
  • Floraison : blanc créme en ombelles
  • Hauteur : de 20 cm dans un pot, mais jusqu’a plus de 60 cm dans des jarres en extérieur
  • Origine : Afrique du Sud
  • Facilité d’entretien : 1 arrosage hebdomadaire sur des sujets de grandes tailles et tous les 15 jours en général. En extérieur et en plein soleil l’été, arrosage de la crassula tous les 10 jours
  • Utilisation : en pot

Parmi les grands classiques dans la grande famille des plantes succulentes, la Crassulabouturage de crassula se bouture très facilement. Ceux qui ont la chance d’en posséder quelques exemplaires ont du remarquer que certaines feuilles tombées sur le terreau avaient la capacité à développer facilement des racines suivies de mini feuilles, créant ainsi des boutures prêts à être replantées.

Sedum

sedum

  • Nom latin : Petrosedum
  • Nom commun : Orpin brûlant, Poivre de muraille, Orpin d’automne, Orpin de Nice
  • Type de feuillage : De type tapissant et recouvrante, le sedum est constitué de micro-feuilles. Les feuilles se déclinent en forme de rosace, en forme de billes rondes ou allongées, généralement sous forme de grappes de feuilles.
  • Variété et déclinaison : Morganianum, spectabile, sedum acre, spurium, Alexandri…
  • Couleur : vert, vert panaché, rose, cuivré
  • Floraison : rose, blanche,
  • Hauteur : les variétés de Sedum tapissant n’excédent pas les 5/10 cm
  • Origine : Iran, Arménie
  • Facilité d’entretien : Très peu d’arrosage, et du plein soleil, à l’intérieur comme à l’extérieur.
  • Utilisation : en pot, en végétation murale, en rocaille (certaines variétés sont rustiques à -15°), en composition, en potée pour l’extérieur…

Nous apprécions les déclinaisons de couleur au fil de l’année. Demandant beaucoup de soleil, le sedum « patinera » sous les actions du temps en extérieur. Si vous avez une rocaille avec une terre sableuse, la combinaison de Sedum offrira un parterre tout en nuance de feuillage et de fleurs.

Gasteria

gasteria

  • Nom latin : Gasteria, proche de la famille des Aloès
  • Type de feuillage : feuilles charnues vert foncées ou grisâtres parsemées de blanc ou panachées, aux tiges très courtes
  • Variété et déclinaison : bicolor, pulchra, carinata… parmi plus de 80 variétés
  • Couleur : vert, vert panaché
  • Floraison : Hampe florale de couleur rouge-orangé
  • Hauteur : 8 à 10 cm
  • Origine : Afrique du Sud
  • Facilité d’entretien : éviter le plein soleil, mais beaucoup de lumière.
  • Utilisation : en pot, en rocaille, en micro jardin.

Une des rares plantes grasses qui ne demandent pas de plein soleil. Il faut donc se montrer vigilant en extérieur. Nous la recommandons pour un usage en intérieur.

Haworthia

haworthia

  • Nom latin : Hawortia, de la famille des liliacées
  • Nom commun : Haworthie à bande
  • Type de feuillage : feuilles longues et triangulaires en étoile. Port érigé.
  • Variété et déclinaison : Fasciniata, Cymbiformis, Attenuata.. parmi plus de 150 variétés
  • Couleur : Persistante elle se décline en vert, vert panaché ou striée, avec des déclinaisons gris-bleuté, et aussi transparentes
  • Floraison : petites fleurs blanches de mars à Octobre
  • Hauteur : moins de  10 cm
  • Origine : Afrique du Sud
  • Facilité d’entretien : Très facile d’entretien, mais le plein soleil est à éviter. Demande un sol bien drainé.
  • Utilisation : en pot, en solitaire ou en composition.

Si vous souhaitez commencer une collection de plantes grasses faciles d’entretien, nous vous conseillons l’Haworthia. Peu exigeante, elle à tendance à se reproduire facilement par rejet pour créer des mini scènes originales.

Entretien des succulentes et plantes grasses

L’arrosage des plantes grasses

En matière d’arrosage, les plantes grasses ne sont vraiment pas exigeantes. Elles sont donc parfaites pour ceux qui ne sont pas très pointilleux sur l’arrosage. Vous pourriez vous absenter pendant plus de 15 jours, vous êtes certains de retrouver vos cactus, Crassula en pleine forme.

La raison en est toute simple : la plante grasse a la particularité de stocker l’eau dans ses tissus, dans le feuillage, son tronc et ses racine. Dans son écosystème d’origine, c’est à dire en milieu aride (Mexique, en Afrique du Sud, en Amérique du Sud, en Inde), elle vit sur ces réserves pendant de longues périodes, parfois quelques mois. Privée d’eau dans le sol, elle puisera le stricte nécessaire au sein de sa structure.

  • Généralement, vous pouvez arroser vos plantes grasses tous les 30 jours pendant sa période végétative, de mars à Novembre, et pendant la période estivale, un arrosage tous les 15 jours ne pourrait leur faire de mal. Ceci leur permettra de garder un feuillage compacte et luisant.
  • En hiver, pendant le repos végétatif, vous pouvez vous permettre d’arroser une seule fois par mois, voire même plus. En tout cas, on réduit l’arrosage. Si jamais vous arrosiez ne serait-ce qu’une fois par semaine, c’est assez rapidement que vous verriez votre plante grasse carrément pourrir. (Qui ne s’est pas plaint de voir ses cactus pourrir pendant l’hiver ? 🙂 )

Si jamais vous avez un doute sur un manque d’eau, regardez bien le feuillage. Si celui ci commence à flétrir, à devenir mou, c’est signe que la plante a consommé ses réserves d’eau. Il est donc temps d’agir.

crassula manquant d'eau

Une Crassula qui manque d’eau avec des feuilles ramollies et flétries ( source Flickr)

Utilisation

En magasin nous les proposons soit en solitaire en pot individuel soit en mini jardin en association avec d’autres plantes grasses de coloris différents. Si vous souhaitez vous y mettre et prendre goût rapidement à leur culture, le mieux est de commencer par l’achat de pied unique en alternant les formes et les couleurs.

composition de plantes succulentes

En terme de couleur et de forme, les plantes grasses sont très généreuses

Culture en intérieur

Que ce soit en maison ou en appartement, les plantes grasses on besoin de soleil et de lumière. C’est tout naturellement proche d’une fenêtre ou d’une baie vitrée qu’elles vous donneront le meilleur d’elles.

Vous pouvez les mettre en scène dans des compositions dans le style des minis jardins.
Toutes les idées sont bonnes pour créer son ambiance : aquarium, petite verrière, bac en bois, caisse récupérée. Les plus imaginatifs pourront vraiment s’amuser. Jugez plutôt !

idée mini jardin avec plantes grasses

Vous pourrez y mêler très facilement des graviers colorés, des pierres d’ornement, des mousses, du bois flotté et créez ainsi votre propre petit univers en jouant sur les hauteurs et couleurs.

Culture en extérieur

Dans le même esprit de mise en scène des plantes grasses, vous pouvez sortir vos compositions pendant la période la plus chaude. Assurez vous qu’il ne gèle plus. Les plantes grasses étant très chargées en eau, le moindre gel occasionnerait bien des blessures irréparables.

Eviter de les placer sur des terrasses trop ensoleillées au plein sud. Offrez leur plutôt une exposition à la mi ombre pendant la période la plus chaude de l’année. Par contre évitez tout arrosage pendant l’été. La pluie fera le travail d’arrosage naturellement. Assurez vous tout de même que vos pots pour l’extérieur soient bien percés. Une eau stagnante dans le pot entraînerait assez rapidement une pourriture de vos plantes grasses.

Si vous souhaitez profiter pleinement de vos plantes grasses en extérieur, nous vous conseillons de les cultiver en jardinière, en jarre, que vous rentrerez à l’intérieur en Septembre-Octobre.

Pour ce qui est des compositions dans les rocailles, sélectionnez rigoureusement celles qui sont rustiques. Demandez nous conseil à ce sujet. Pour les variétés plus sensibles, n’hésitez pas à mettre un paillage pendant l’hiver, ou de placer un voile d’hivernage.